LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION : Le burkinabè Yacouba Sawadogo, reçoit le prix Nobel alternatif

Pour avoir travaillé à recouvrir des terres infertiles, le paysan burkinabè, Yacouba Sawadogo a été récompensé avec le prix Right Livelihood (ou prix Nobel alternatif).

La vidéo a fait, en son temps, le tour des réseaux sociaux. Dans ladite vidéo, on décrivait un homme, Yacouba Sawadogo, comme étant celui qui grâce au Zaï (technique qui consiste à creuser et de remplir le sol de fumier, construire des murailles pour retenir la pluie et de planter des arbres) a stoppé l’avancée du désert. Aujourd’hui, son mérite a été récompensé car il a reçu le prix Nobel alternatif, en Suède. A 78 ans, Yacouba Sawadogo pense que l’on doit travailler à la sécurité alimentaire pour pouvoir se développer. « La nourriture est indispensable pour l’humanité. S’il y a assez à manger et si l’approvisionnement alimentaire est assuré, alors nous nous développerons. Mais si nous n’avons pas assez à manger, nous ne pourrons pas nous développer. Nous devons donc, avant tout, assurer la sécurité alimentaire,” a-t-il dit et rapporté par DW.

Le prix Right Livelihood est un prix créé depuis 1980, par Jakob von Uexkull, un Germano-Suédois qui fut parlementaire européen pour les Verts, après le refus de la fondation Nobel de créer des prix pour l’Environnement et le Développement.  

Noora SY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *