Manganèse : Tambao dans le viseur d’un groupe suisse


Alors que le contentieux entre l’Etat burkinabè et l’homme d’affaires australo-roumain Frank timis ,patron de la société Pan African minerals et propriétaire de la mine de manganèse de Tambao, à l’extrême nord-est du pays, est toujours pendant devant la Chambre de commerce internationale (ICC), le suisse Solway investment Group a manifesté son intérêt pour racheter ce site. Selon nos sources, son directeur, Denis Gerasev, est en contact permanent avec le ministre burkinabè des mines et des carrières, Oumarou idani. Les avocats du groupe helvétique sont les mêmes que les défenseurs de l’Etat burkinabé.

En rappel, Pan African actuellement qui était en charge du projet, a fait face a d’énormes difficultés, en témoigne la suspension de l’exportation du minerai le 15 janvier 2015 suivie d’une suspension du contrat de la société le 22 juin 2015 et aussi des troubles sociaux au sein des communautés locales. Il était reproché à Pan African de ne pas respecter ses engagements : la construction de la route Dori-Tambao, la construction du chemin de fer Ouaga-Tambao et à la réalisation d’un barrage hydro-électrique.

Avec la Lettre du Continent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *