Le crowdfunding : une solution au financement des entreprises africaines ?

Dans beaucoup de pays africains, l’accès au financement est cité parmi les plus grandes difficultés auxquelles les porteurs de projets et les entrepreneurs font face. Pour cette raison, des entreprises tardent à voir le jour et des projets prometteurs ne sont pas mis en œuvre. En 2018, le financement participatif, tous secteurs et tous types de plateformes confondus, a attiré 402 millions d’euros soit 263 694 714 009.12 F. CFA. Le crowfunding est–il l’alternative aux systèmes classiques de financement des entreprises africaine ? Qu’est-ce que le crowdfunding ? Découvrons.

Qu’est-ce que le crowdfunding?

Le crowdfunding, en français  « financement par la foule » ou « financement participatif » est un outil de financement alternatif qui ne passe pas par les circuits bancaires, mais fait appel à des ressources financières auprès des internautes afin de financer un projet, qui peut être de nature culturelle, artistique, entrepreneuriale, etc.

Le crowdfunding se fait essentiellement par le biais d’internet et a d’ailleurs connu son essor grâce aux réseaux sociaux. Il permet de récolter des fonds auprès d’un large public via des plateformes de financement participatif.

Le Crowdfunding ne remplace bien sûr pas les solutions traditionnelles de souscription ni même d’investissements, mais il participe à une nouvelle forme de diversification en termes d’épargne et de placements rentables. Il peut prendre la forme de dons, de prêts rémunérés ou de participations dans l’entreprise.

À qui s’adresse le crowdfunding ?

Il s’adresse à tous ; entreprises, particuliers, associations, collectivités, etc. Mais il est particulièrement adapté pour les entreprises. Notamment pour les créateurs et repreneurs d’entreprises, les PME et jeunes entreprises innovantes qui peuvent rencontrer des difficultés à mobiliser les fonds nécessaires à la mise en œuvre de leur projet via les modes de financements traditionnels.

Généralement, le financement participatif est mobilisé dans les cas suivants :

  • lorsqu’on ne veut pas ou ne peut pas faire appel à un établissement bancaire ;
  • lorsqu’on recherche un moyen complémentaire de financement ;
  • lorsqu’on souhaite tester son projet auprès du marché en se constituant une communauté de clients ou d’utilisateurs potentiels.

Comment marche le crowdfunding?

Il existe trois types de financement participatif :

  • le don : avec ou sans contreparties non financières
  • le prêt : qui permet de financer des projets via des prêts gratuits ou rémunérés
  • l’investissement qui permet de financer un projet entrepreneurial via la souscription de titres de capital ou de créance, et dont la contrepartie est la participation aux éventuels bénéfices du projet.

Quels sont les avantages du crowdfunding pour les entrepreneurs ?

La simplicité et le coût abordable de l’opération sont les principaux motifs qui incitent les créateurs de projets à demander de l’aide grâce aux plateformes de financement participatif. Malgré les intérêts que les investisseurs demandent, le crowdfunding est plus simple et moins coûteux que les prêts dans les banques ou dans les autres institutions. Autre avantage concernant le contrat effectué entre les deux parties : les entrepreneurs n’ont pas besoin de remplir un nombre interminable de papiers administratifs, comme ce peut être le cas dans certaines banques. Une carte bancaire est suffisante pour le contrat, ce qui permet aux créateurs de gagner du temps dans l’obtention de l’argent et la réalisation du projet. Le risque est également minime, car si le projet échoue, l’entrepreneur ne sera contraint à aucune obligation, il peut même imaginer créer un autre projet et demander un nouveau financement.

crowdfunding concept. Chart with keywords and icons

Crowdfunding : pour quelle plateforme opter ?

Pour utiliser le financement participatif ou crowfunding pour votre projet, il est nécessaire de vous rendre sur une plateforme en ligne dédiée à cette activité.

Avec le développement de ce mode de financement, il en existe aujourd’hui une multitude. Certaines plateformes s’intéressent à toutes les sortes de projets. D’autres sont spécialisées sur un secteur en particulier : culture, social, environnement, innovations, numérique, etc.

Quelques conseils avant de vous lancer !

Faites le point sur votre projet et sur votre capacité à le mettre en œuvre

  • est-ce le bon moment ? votre projet est-il assez mature ? : les financeurs apportent plus facilement leur soutien à des projets qui paraissent matures et donc concrets
  • quel est votre besoin de financement ? : cela nécessite également de déterminer les contreparties (et leur coût) que vous serez en capacité de proposer
  • êtes-vous en capacité de bien communiquer ? : une campagne de crowdfunding nécessite une vraie capacité à bien communiquer sur son projet, à capter l’attention et à convaincre les éventuels « investisseurs ». Donc ne sous estimez pas ce volet relatif à la communication
  • êtes-vous présent sur les réseaux sociaux ? : Facebook, Twitter, Instagram, etc…voici des relais qui vous seront très utiles pour relayer votre campagne d’appel au financement
  • préparez-vous à mobiliser votre réseau personnel : votre réseau personnel (amis, clients, experts, etc.) est important car il peut être mobilisé rapidement et il peut permettre d’amorcer le financement dès le début de la campagne
  • avez-vous les ressources internes nécessaires ? : une campagne de financement participatif nécessite de l’investissement en temps et en énergie.

Renseignez-vous sur la plateforme de financement

Pour recourir à ce moyen de financement d’un projet (ou à l’inverse pour participer financièrement à un projet participatif), il est nécessaire de se renseigner avant de s’engager sur les règles de fonctionnement de la plateforme de crowdfunding que vous envisagez d’utiliser.

En particulier :

  • vérifiez que l’organisme concerné figure bien sur la liste des prestataires autorisés à exercer ;
  • prenez connaissance de l’ensemble des informations disponibles sur le site, qui doivent être rédigées de façon claire, complète et compréhensible
  • Vérifier que sur la plateforme de crowdfunding que vous voulez utiliser il y a un label d’authenticité, pour éviter les arnaques

Quelques plateformes de crowdfunding :

                                                                                                   Valentin Youmanli

 

 

 

Valentin Mano

Journaliste multimédia youmanlymano6@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Rejoignez nous:

×