Mara Phones : L’appareil « made in Rwanda » qui fait de ce pays le pionnier dans la fabrication des smartphones en Afrique

C’est le lundi 7 octobre 2019 à Kigali que le groupe Mara Phones a lancé sa première usine de fabrication de smartphone en Afrique et en présence du président rwandais Paul Kagame qui a ainsi donné le coup d’envoi des activités de l’usine. Depuis la semaine dernière, les premiers téléphones de cette société high-tech de l’ougandais Ashish Thakkar quittaient déjà la chaine de montage.

C’est la toute première usine du genre car elle ne se limite pas à un montage simple de pièces à l’image de certaines entreprises qui assemblent des smartphones en Égypte, en Éthiopie, en Algérie et en Afrique du Sud, mais importent les composants, selon Ashish Thakkar, fondateur du groupe Mara.  « Nous sommes en fait les premiers à fabriquer. Nous fabriquons les cartes mères, nous fabriquons les sous-cartes pendant tout le processus. », a-t-il déclaré.

« Produire des smartphones n’est pas une question simple. Près d’un millier de composants individuels sont impliqués. L‘usine de téléphones Mara est donc une opération de fabrication complexe, exigeant des compétences techniques importantes. C ‘est un autre jalon dans notre voyage vers l’industrie de haute technologie », a déclaré Paul Kagamé, cité par Afrique La Tribune. Il ajoute que l’investissement de Mara Téléphones Group est en parfaite harmonie avec la vision du pays sur la science et la technologie en tant que moteurs clés de sa transformation économique.

L’usine de fabrication, qui emploie plus de 200 personnes dont 60% de femmes, âgées de 19 à 22 ans, est située dans la zone économique spéciale de Kigali. Selon Eddy Sebera, Managing director de Mara Phones, cité par le site ktpress, une fois que l’usine sera pleinement opérationnelle, elle devrait produire au moins 1,5 million de téléphones par an. Il a ajouté que les commandes de téléphones arrivaient même de l’étranger et le fabricant de téléphones devrait ouvrir 8 points de distribution à travers le Rwanda.

Le constructeur Mara Phones a investi plus de 50 millions de dollars dans cette usine, qui a commencé à produire à plein régime il y a deux mois. Eddy Sebera a ajouté que, bien que certains composants soient importés, le stade de production de l’usine est qualifié de fabrication et non d’assemblage.

Mara phones produira des smartphones abordables de haute qualité destinés principalement à la population africaine, avant d’être exportés vers d’autres continents. La marque compte deux modèles « Mara X » et « Mara Z », vendus 130 usd et 190 usd. Les particularités de ces deux modèles de téléphone « made in Rwanda » est qu’ils disposent d’une batterie longue durée, d’un large espace de stockage et d’une mise à jour de la version Androïd sur 2 ans, qui résulte d’un partenariat avec Google dans le cadre du programme « Androïd One ».

Mara Phones travaille en partenariat avec les établissements d’enseignement et de formation du Rwanda pour faire en sorte que les travailleurs acquièrent les compétences nécessaires pour la fabrication des smartphones. Ainsi, davantage de locaux sont formés pour occuper des postes de responsabilité, même celles occupées actuellement par des étrangers au sein de l’entreprise.

Avec cette nouvelle unité, Mara Phones entend contribuer à la création d’emplois, au développement de compétences dans la high-tech afin d’apporter une pierre supplémentaire à l’édifice économique rwandais, mais aussi africain. « Grâce à notre R&D de haut niveau, nous apportons des solutions de résolution de problèmes sur notre continent et allons accroître la pénétration des smartphones en Afrique avec des solutions sur mesure », a expliqué Eddy Sebera, Managing director de Mara Phones Rwanda.

Mara Phones va lancer sa deuxième usine en Afrique du Sud le 17 octobre prochain. Ashish Thakkar, Ougandais de 38 ans, est le fondateur du groupe Mara (Maison mère de Mara Phones), un conglomérat africain basé à Dubaï et ayant des intérêts dans les secteurs de la technologie, des services financiers, de la fabrication, de l’immobilier et de l’agriculture.

Valentin Youmanli

Valentin Mano

Journaliste multimédia manovalentin1er@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Rejoignez nous:

×