Jeunes Talents Afrique Subsaharienne l’Oréal-Unesco 2020 : Jusqu’à 15 000 euros à remporter en postulant au programme avant le 30 mars 2020

Le programme régional L’Oréal-UNESCO pour les femmes et la science en Afrique subsaharienne vise à promouvoir et encourager la participation des jeunes femmes africaines à la science. Le programme identifie et récompense de jeunes chercheuses talentueuses dans les sciences de la vie et de l’environnement, les sciences de la matière, les sciences de l’ingénieur, les sciences technologiques, les mathématiques, l’informatique et les sciences de l’information.

Les domaines concernés sont : mathématiques, sciences informatiques et de l’information, chimie physique, sciences biologiques, médecine de base, médecine clinique, sciences de la santé, biotechnologie de la santé, sciences de la terre et de l’environnement, sciences de l’agriculture, génie civil, Génie électrique, électronique et informatique, génie mécanique, génie chimique, génie de l’environnement, génie des matériaux, génie médical, biotechnologie environnementale, biotechnologie industrielle, nanotechnologies.

Le programme 2020 L’Oréal-UNESCO décernera 20 prix aux femmes dans les filières citées. Les candidates récompensées dans la catégorie “Doctorat” reçoivent une dotation d’un montant de 10 000 euros chacune. Les candidates récompensées dans la catégorie “Post-doctorants” reçoivent une dotation d’un montant de 15 000 euros chacune.

Pour être éligible au programme L’Oréal-UNESCO pour les jeunes talents en Afrique subsaharienne, les candidates doivent avoir le profil suivant :

Pour les doctorantes :

  • Avoir la nationalité de l’un des 48 pays de la région de l’Afrique subsaharienne ;
  • Etre inscrites dans une école doctorale et réaliser leur doctorat dans un laboratoire de recherche dans l’un des 49 pays de la région (incluant l’Afrique du sud) ou avoir la nationalité de l’un des 49 pays de la région de l’Afrique subsaharienne (y compris l’Afrique du Sud) ;
  • Et être inscrites dans une école doctorale et réaliser leur doctorat dans un laboratoire de recherche dans l’un des 48 pays d’Afrique subsaharienne ;
  • Mener des recherches dans l’un des domaines scientifiques répertoriés.

Pour les post-doctorantes :

  • Avoir la nationalité de l’un des 48 pays de la région de l’Afrique subsaharienne ;
  • Réaliser leur post-doctorat dans un laboratoire de recherche ou une institution dans l’un des 49 pays de la région (incluant l’Afrique du sud) ou avoir la nationalité de l’un des 49 pays de la région de l’Afrique subsaharienne (y compris l’Afrique du Sud) ;
  • Et être inscrit en post-doctorat dans un laboratoire de recherche ou une institution dans l’un des 48 pays de l’Afrique subsaharienne ;
  • Avoir un doctorat dans l’un des domaines scientifiques énumérés ;
  • Mener des recherches dans l’un des domaines scientifiques répertoriés ;
  • Avoir commencé leur post-doctorat avant le 03/02/2019, date de l’ouverture de l’appel à candidature.

Pour postuler, les candidates éligibles doivent créer un compte et suivre les instructions pour soumettre leur candidature via la plateforme en ligne. Une demande n’est considérée comme complète que si elle comprend tous les documents requis. Postulez maintenant ici.

Documents Requis

  • Un CV détaillé de 1 à 2 pages maximum comprenant la formation, les actions de diffusion, les engagements de la candidate, etc.
  • Les copies des diplômes ou certificats obtenus à partir de la licence dans leur langue d’origine ;
  • Un résumé vulgarisé des travaux de recherche en 200 mots maximum (à destination d’un panel d’experts scientifiques) ;
  • Une description détaillée des travaux de recherche de 2 pages maximum, en incluant les références (Texte justifié, police Times New Roman, taille 12 avec interligne simple ;
  • Un budget estimatif détaillant les dépenses envisagées pour appuyer la cohérence et le réalisme des travaux de recherche. Ce budget ne doit pas excéder 10 000 € pour les doctorantes et 15 000 € pour les chercheuses post-doctorales (sous forme de tableau avec les dépenses prévisionnelles). Si le budget estimatif se trouve être inférieur à la somme allouée, le surplus pourra être dépensé après l’année qui suit le Prix (il n’y a pas de durée limitée pour son utilisation) ;
  • Au moins deux lettres de recommandation, chacune évaluant la qualité du CV, l’originalité du projet et mentionnant les dimensions relationnelles et humaines de la candidate ;
  • Une liste des publications de la candidate (des plus récentes aux plus anciennes) pour les doctorantes : les 2 publications (article, brevets, communications orales, posters…) publiées ou en cours de publication ; pour les post-doctorantes : les 2 publications (publications scientifiques, brevets…) les plus importantes. La date limite pour soumettre votre candidature est fixée au 30 mars 2020. Pour plus de détails sur le Programme Jeunes Talents Afrique Subsaharienne l’Oréal-Unesco, veuillez visiter la page officielle.

Valentin Mano

Journaliste multimédia youmanlymano6@gmail.com

Translate »