Entreprenariat : Mise au point d’emballages alimentaires fabriqué à base du manioc et de la canne à sucre par un jeune Ghanéen

Il est un jeune Ghanéen et s’appelle Michael Olusanya. Il est le fondateur de Greenway International Foundation. Une structure qu’il a créée pour promouvoir la reforestation et réduire les déchets plastiques dans son pays. Avec sa structure, il a mis au point une technique de fabrication d’emballages alimentaires. Des emballages fabriqués essentiellement avec du manioc et de la canne à sucre. Dans une interview acordée à Agridigitale, il explique : « Avec la combinaison de la canne à sucre et du manioc, j’ai développé une technologie testée et approuvée. En utilisant cette technologie, nous avons opté pour le pack alimentaire communément appelé “à emporter”. Un outils que beaucoup de gens utilisent tout au long de la journée au Ghana et en Afrique ».

Michael Olusanya présentant son produit

Selon l’initiateur du projet, cette technologie a été testée et approuvée. Il affirme que pour produire un seul emballage, il faut prévoir principalement 15g de canne à sucre et 5g de manioc. Il fait savoir que le projet est très porteur pour tout investisseur et peut créer au moins 2 millions d’emplois pour les jeunes africains. « Avec ce projet, les agriculteurs ont désormais la possibilité de planter plus de manioc et de canne à sucre, ce qui créera plus d’emplois dans les industries agricoles, car nous aurons besoin de produits fournis par les agriculteurs des industries de la canne à sucre et du manioc pour pouvoir produire suffisamment » s’est-il justifié.

Avec 500 000 $ à 1 000 000 $, l’entreprise pourra ériger une usine qui aura une capacité de production de 50 000 à 100 000 paquets par mois.

Valentin Youmanly

Valentin Mano

Journaliste multimédia youmanlymano6@gmail.com

Translate »