Entreprenariat féminin au Burkina Faso : L’association IQRA outille des femmes vivant dans les zones d’insécurité

L’association IQRA a initié une formation en entreprenariat au profit de femmes burkinabè vivant dans des zones touchées par l’insécurité. La formation s’est tenue du 11 au 13 février 2020 à Ouagadougou.

Elles sont venues des localités du Burkina Faso touchées par l’insécurité pour participer à cette formation en entreprenariat. L’initiative est de l’association IQRA qui a bénéficié du soutien financier de l’ambassade des USA au Burkina pour organiser cette formation.

Selon la coordinnatrice de l’association IQRA madame Hawa Guira, la formation est initiée pour permettre à ces femmes d’être plus résilientes et pouvoir subvenir à leur besoin et s’occuper de leurs familles. Pour elle, au regard de la situation qu’elles vivent, il était impérieux de les outiller en entreprenariat afin qu’elles soient autonomes et puissent faire face aux difficultés économiques.

Elles étaient une quarantaine à bénéficier de la formation

Ainsi pendant trois jours, elles ont bénéficié de la formation en développement personnel, à la transformation de certains produits agricoles comme l’arachide et le fonio, à la production maraichère, à la fabrication de savon et de pommade, etc. La formation comportait une phase théorique et une phase pratique.

Pour tester les connaissances acquises, les participantes ont au dernier jour de leur formation, fait une démonstration de production de savon solide. Un exercice qui a donc réjoui les organisateurs de la formation. Ces derniers ont félicité les nouvelles « entrepreneures » et estiment que le premier objectif de leur initiative, qui est d’inculquer ces connaissances aux femmes, est atteint.

Les participantes ont fait une démonstration de fabrication de savon solide

Mariam Tamboura a bénéficié de la formation et souligne qu’elle était la bienvenue en ce sens qu’elle contribuera énormément à leur bien-être. « Nous avons appris beaucoup de chose dans l’entreprenariat et sans doute cela nous sera d’une grande utilité » a -t-elle déclaré.

Les organisateurs ont doté les participantes en matériel de formation

Pour joindre l’utile à l’agréable, l’association IQRA et ses partenaires, notamment l’ambassade américaine, ont mis à la disposition des participantes du matériels de travail. Chaque groupe de femme a bénéficié de matériels adaptés à son domaine de formation, toute chose qui leur permettra de pouvoir développer leurs affaires une fois de retour chez elles, selon les dires de la responsable de l’association.

Valentin Youmanly

Valentin Mano

Journaliste multimédia youmanlymano6@gmail.com

Translate »