Le fabricant de chaussures et l’étude de marché

Un homme d’affaires, fabricant de chaussures, envoya un de ses représentants dans un pays dit « en voie de développement » pour y réaliser une étude de marché. Sur les lieux, celui-ci remarqua que tout le monde marchait pieds nus. Dans son rapport, il signifia au fabricant qu’il n’y avait aucune débouchée pour le secteur de la chaussure. En substance, il dit ceci ; «  Dans un pays où tout le monde marche pieds nus, la chaussure ne saurait être une bonne affaire ». Il fit donc sa valise, prit le premier avion et rentra chez lui. Dès son arrivée,  l’homme d’affaires s’est dit que deux avis valaient mieux qu’un. Il dépêcha un second représentant sur les mêmes lieux. Ce dernier, après avoir fait le même constat dit ceci dans son rapport : ” Tout le monde marche pieds nus ici. Débouchés immenses. Je reste pour développer des possibilités d’affaires pour notre secteur.

Horseman
Horseman

Nous ne voyons pas avec nos yeux, nous voyons avec notre cerveau.

Face au même constat, les deux représentants sont arrivés à des analyses différentes qui conditionnèrent leurs attitudes vis-à-vis dudit constat. Tandis que l’un voyait une impossibilité, l’autre a perçu une tonne de POSSIBILITÉS. La morale de l’histoire est qu’il y a des opportunités d’affaires partout. Il y a de l’or partout. Mais le véritable défi demeure notre aptitude à les dénicher.

Nous sommes nos propres limites

Nous sommes le plus souvent limités par notre propre représentation du monde. Si nous n’avons pas le bon état d’esprit, nous marcherons sur mille et une opportunités sans les soupçonner.

Les entrepreneurs, de nos jours, sont de ceux et celles qui trouvent des pépites d’or dans ce que beaucoup pensent êtres de morceaux de cailloux. Ils créent ainsi de l’extraordinaire à partir des choses ordinaires. Tous autant que nous sommes, chacun est un potentiel entrepreneur. En réalité, comme le dit Mahatma Gandhi, chaque réalisation, grande ou petite, connait ses périodes de corvées et de triomphes. Un début, un combat et une victoire. Alors, repensons notre façon de nous voir et de voir notre monde pour mieux repérer et exploiter les opportunités qui nous côtoient. Il est plus que jamais temps de se lever et de se décider. Car, c’est seulement en se mettant en route que l’on peut savoir jusqu’où on peut aller.

Aboudou Sawadogo

2 thoughts on “Le fabricant de chaussures et l’étude de marché

  • 14 mai 2020 à 16 h 41 min
    Permalien

    Toutes les félicitations pour la qualité irréprochable et instructive de votre article. Je retiens qu’au minimum 2 ou plusieurs avis opposés permettent de prendre la bonne décision. S’il s’était contenté du premier explorateur, cette opportunité ne saurait l’être.

    • 24 mai 2020 à 18 h 25 min
      Permalien

      Merci à vous, monsieur WAANGA pour votre précieux apport!

Commentaires fermés.

Translate »