Entrepreneuriat : Formation à la maison de la PME

Mahamadī Rouamba Directeur général de la startup studio BeoogLAB, formateur du jour
Mahamadī Rouamba Directeur général de la startup studio BeoogLAB, formateur du jour

La maison de la PME reprend ses activités après le confinement dû à la Covid-19. Dans la soirée du vendredi 03 juillet 2020, elle a organisé une formation en entrepreneuriat au profit des porteurs de projets. La formation a été conduite par Mahamadi Rouamba Directeur général de la startup studio BeoogoLAB.

Après quelques mois d’arrêts de ses activités, la maison de la PME reprend du service. Cette fois-ci, c’est une formation sur l’entrepreneuriat qui s’est tenue le vendredi 03 juillet 2020 à son siège. Mais compte tenu de l’observation des mesures barrières, le nombre de participants a été limité. Des étudiants, des professionnels, tous de potentiels entrepreneurs sont venus partager l’expérience de Mahamadi Rouamba sur l’entrepreneuriat.

Josué Gerson Bambara, participant à la formation
Josué Gerson Bambara, participant à la formation

Les avantages d’une telle formation

Josué Gerson Bambara fait partie des participants à cette formation. Il est étudiant en master en gestion des projets et stagiaire au département des opérations domestiques d’une banque. Avant cette formation, il avait une autre compréhension des termes entreprenant, entreprendre et entrepreneuriat. Mais grâce à cette formation et aux explications du formateur, il a pu faire la différence. Josué Gerson Bambara ambitionne un jour de créer son entreprise.

La formation proprement dite

L’entrepreneuriat est une école. C’est ce qu’a fait comprendre Mahamadi Rouamba aux participants. Fondateur et Directeur Général de BeoogoLAB, la toute première structure d’accompagnement à l’entrepreneuriat innovant (SAEI) au Burkina Faso. La vie de l’homme n’a été qu’entrepreneuriat. Et des expériences, il en a partagé. Il a fait un exposé des différentes étapes avant le lancement d’une entreprise en commençant par l’offre de valeur.

L’offre de valeur consiste à créer, délivrer et récupérer de la valeur. C’est ce qui permet d’en venir à la proposition de valeur. Elle est considérée comme étant la plus-value du service proposé par une entreprise. Une fois ces deux étapes passées, il faut se pencher sur le client. En effet, il s’agit de celui pour qui le produit ou le service a été développé. Pour se faire, la clientèle peut faire l’objet d’une segmentation suivant les objectifs de l’entrepreneur selon les explications de monsieur Rouamba.

Vue des participants
Vue des participants

La distribution des produits ou services

Après avoir bien défini la clientèle, vient maintenant l’étape de la distribution des produits ou services. Il faut alors définir les canaux de distribution appropriés pour atteindre les clients. « Le client est roi » : dit-on. C’est pourquoi il faut savoir le manager au travers de la relation client, moyen efficace pour le fidéliser.

Toutes les étapes citées ci-dessus sont indispensables dans la création d’une entreprise. Mais ce n’est pas tout, a expliqué Monsieur Rouamba.

Yann TOE, responsable de La Maison de la PME Burkina Faso
Yann TOE, responsable de La Maison de la PME Burkina Faso

La création de la valeur

La création de valeur est aussi capitale. Elle consiste à mener des activités entrant dans le cadre du bon fonctionnement de l’entreprise. Pour mieux faire comprendre, il a pris l’exemple d’une usine, ou la création de la valeur va de l’acquisition des matières premières à la distribution en passant par la production et le stockage.

La maitrise de cette étape annonce la mobilisation des ressources et la recherches de partenaires. Le partenaire est celui-là qui aide à construire la proposition. Enfin, vient l’étape des coûts vente et des revenus.

La formation était organisée par la maison de la PME de la Société Générale Burkina Faso. Elle rentre dans le cadre de la série d’activités organisées au profit des entrepreneurs et porteurs de projets. A travers un réseau de partenaires, la maison de la PME accompagne les entreprises en termes de mise en relation, de financements et de développement, a laissé entendre son responsable Yann Toé.

                                                                                                                                                 Arnaud Fidèle YAMEOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »