Fonds Pananetugri :Opportunités pour jeunes filles et femmes

Fonds Pananetugri-  L’Initiative pananetugri pour le bien-être de la femme (IPBF) lance pour la première fois, l’appel à proposition du Fonds Pananetugri1. C’est un fonds en direction des organisations de jeunes filles et jeunes femmes (JFF) en Afrique de l’Ouest. Il vise à soutenir le développement des organisations de JFF. Ainsi il permettra la mise en œuvre d’actions novatrices et fédératrices en vue d’un changement social profond en faveur des JFF.

Ce fonds servira également à accompagner les organisations de JFF trop éloignées des fonds classiques de par sa flexibilité. Le Fonds Pananetugri adopte une approche flexible et souple à l’octroi de subventions, qui favorise la construction d’une culture philanthropique disposant à l’égalité, à la justice sociale et au respect des droits des filles et des femmes.

DOMAINES D’INTERVENTION

Le Fonds Pananetugri a deux grandes priorités qui sont :

  • La mise en place d’actions et de services transformationnels en faveur de la jeune fille et de la jeune femme ;
  • Le développement d’un contexte favorable à la promotion du bien-être de la jeune fille et de la jeune femme.

QUI PEUT POSTULER

Pour   cette   phase   pilote,   Le   Fonds   Pananetugri   cible les pays de l’Afrique de l’Ouest Francophones (AOF). Ces pays sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Pour postuler, le formulaire de candidature dûment rempli est recevable à l’adresse : proposal.ipbf@gmail.com .

Pour de plus amples informations, écrivez à l’adresse suivante: proposal.ipbf@gmail.com. Le processus de candidature débutera le 1eJuillet 2020 et ce, jusqu’au 31juillet 2020.

Trois (03) niveaux de financement des groupes/organisations de JFF sont retenus à savoir:

  • Financement de démarrage pour commencer le travail (Daminê): de 1 500000 FCFA à 2 500  000  CFA pour  des groupes  informels/  groupes  de soutien  non  structurés  à  portée locale, âgés de moins de 2 ans;
  • Soutien au travail préexistant (Gnètaga) : 2 500 000 CFA à 5000000 FCFA pour des groupes/organisations formels à portée locale, âgés d’au moins 2 ans, avec une expérience de mise en œuvre d’activités sur le terrain ;
  • Financement pour développer et consolider les travaux (Yiriwa). 5 000 000 FCFA à 8 000 000 FCFA pour des groupes/organisations formels, à portée nationale, âgés d’au moins 3 ans. Avec une plus grande expérience de mise en œuvre d’activités sur le terrain.

Formulaire de candidature Fonds Pananetugri(1)

Plus d’informations sur l’appel à candidature

Valentin Mano

Journaliste multimédia youmanlymano6@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »