Business du sport : Moussa Diallo, le spécialiste des tenues

Autrefois, le Business de la confection et la vente des tenues de sport étaient l’apanage des grandes marques. Mais aujourd’hui, des particuliers aussi se sont lancés dans ce business. C’est le cas de Moussa Diallo qui en a fait sa spécialité. Apprenti couturier à ses débuts, il est aujourd’hui propriétaire d’un grand atelier de couture. Il est le promoteur de la marque « Modern Design Sport ». Une équipe de Bizya africa s’est rendue dans son atelier sis dans le quartier Nonsin de Ouagadougou, pour mieux découvrir son activité.

Bizya africa : Bonjour, présentez-vous à nos lecteurs.

Moussa Diallo (M.D) : Je me nomme Moussa Diallo, je suis couturier. Je suis le promoteur de la marque de tenue de sport « Modern Design Sport ».

 Bizya africa : Parlez-nous de Modern Design Sport.

M.D : Modern Design Sport est une marque de tenue de sport. C’est une marque spécialisée dans la confection sur mesure des tenues de sport pour hommes, femmes et enfants. Nous vendons ensuite ces tenues partout au Burkina Faso et ailleurs.

Bizya africa : D’où vous est venue l’idée de mener cette activité ?

M.D : Mon expérience dans la couture remonte de depuis quinze ans maintenant. J’ai arrêté l’école en classe de sixième dans l’optique de trouver quelque chose à faire. Passionné du sport, je voulais faire une activité en lien avec ce domaine. C’est ainsi que je me suis rendu dans un atelier de couture à Bobo Dioulasso pour apprendre le métier.

Cet atelier a fait de la confection des tenues de sport sa spécialité. Petit à petit, j’ai pu me faire former. A la fin de ma formation j’ai été employé par un particulier à Ouagadougou. Après avoir travaillé durant plusieurs années pour ce dernier, j’ai décidé de me lancer à mon propre compte.

Bizya africa : Quels sont les types de tenues de sport que vous proposez à votre clientèle ?

M.D : Nous proposons des tenues de sport allant de deux pièces à six pièces. Les tenues de deux pièces sont composées d’habits de manches longues et de manches courtes. Les six pièces se composent d’un ensemble de manches courtes, de manches longues, de débardeurs, d’un pantalon, d’un bermuda et d’une culotte. Nos prix vont de 9000fCfa à 25.000fCfa. Ces prix sont fixés en fonction du nombre de pièces de la tenue demandée.

La plupart de nos clients sont des hommes de tenues, des élèves, des étudiants. Il y’a aussi les personnes qui pratiquent le sport.

Des tenues confectionnées par Modern Design Sport

Bizya africa : Quelles sont les matières que vous utilisez dans la confection de ces tenues ?

M.D : Notre matière de base est le tissu. Nous utilisons des tissus mixtes qui sont en même temps du coton et du nylon. C’est à dire que l’intérieur du tissu est en coton et l’extérieur en nylon. Nous proposons plusieurs couleurs. Ce sont des tissus de qualité qui ne prennent pas trop de chaleur. Par jour, nous pouvons confectionnés une quinzaine de complets.

Les tissus viennent essentiellement de la Chine. Nous nous ravitaillons chez un grossiste dans un marché de la place. Les autres matériels sont facilement accessibles.

Bizya africa : Comment avez-vous lancé votre activité ?

M.D : Quand j’étais employé, j’avais 60.000fCfa comme rémunération mensuelle. J’ai pu alors faire des économies pour me procurer une machine à coudre. Cependant, J’ai continué à travailler comme employé le temps d’avoir les moyens nécessaires pour travailler à mon propre compte. C’est ainsi qu’avec 75.000fCfa, j’ai lancé mon business.

Au début, je confectionnais deux ou trois tenues. Pour les vendre, je me rendais dans les camps militaires et les structures sportives. Les hommes de tenues ont beaucoup apprécié et me recommandaient à d’autres personnes. Petit à petit, j’ai pu ouvrir un atelier et depuis quatre ans maintenant, je travaille à mon propre compte. J’emploie sept personnes.

Bizya africa : La confection et la vente des tenues de sport est-elle un bon business ?

M.D : Je peux dire que la confection des tenues de sport est rentable. Grâce à cette activité, j’ai pu réaliser beaucoup de choses. En tout cas ça va. Si tu as su gérer, tu ne vas pas regretter.

Moussa Diallo vit de son métier depuis quatre ans

Bizya africa : Avec combien peut-on se lancer dans ce business ?

M.D : Je pense qu’avec 500.000fCfa, on peut se lancer dans la confection et la vente des tenues de sports. Cette somme va permettre d’acheter la machine à coudre ainsi que les matières de base.

Bizya africa : Quel conseil pouvez-vous donner à une personne qui aimerait se lancer dans cette activité ?

M.D : Le courage est l’élément premier dans cette activité. Il faut se rabaisser pour pouvoir apprendre le métier. Sinon, tu risques de ne rien apprendre. Les conseils des devanciers restent primordiaux pour un succès dans ce business.

                                                         Rabi KABA

Valentin Mano

Journaliste multimédia youmanlymano6@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »