Sénégal : 1,127 milliard $ pour un nouveau port

Le mercredi 23 décembre, l’opérateur portuaire mondial DPWorld et le gouvernement du Sénégal ont signé un accord de 1,127 milliard de dollars. Cet accord a pour objectif de développer un port en eau profonde à Ndayane au Sénégal.

Le président Macky Sall et le Sultan bin Sulayem, président de DP World
Le président Macky Sall et le Sultan bin Sulayem, président de DP World

Le plus gros investissement de DP World en Afrique

Selon DPWorld, ce nouveau port représente son plus gros investissement en Afrique à ce jour. DP World Dakar qui est en charge du projet est le fruit d’une co-opération. C’est donc une collaboration entre le prestataire logistique basé à Dubaï et l’Autorité portuaire de Dakar (PAD).

Ainsi, il financera, concevra et développera les infrastructures terrestres et maritimes du nouveau port qui s’étendra sur 600 hectares. Aussi, ce nouveau port sera situé à environ 50 km de celui existant.

Un autre projet d’un terminal à conteneurs de 300 hectares en cours

L’accord pour cet investissement a été conclu après des discussions entre le président Macky Sall et le Sultan bin Sulayem, président de DP World. Selon le journal Reuters, ce port vient s’ajouter aux projets existants de DP World dans le pays de la Teranga. Le plus connu étant celui de développer et d’exploiter un terminal à conteneurs de 300 hectares dans le port de Dakar.

A en croire a déclaré Aboubacar Sedikh Beye, directeur général du PAD : «Le développement du nouveau port de Ndayane fournira un puissant moteur de croissance pour la prochaine phase du Plan Sénégal Emergent»,

Dans le cadre du présent projet, DP World investira 837 millions de dollars dans la première phase du port de Ndayane. En outre, il consacrera 290 millions de dollars à une deuxième phase prévue.

DTP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »